Alien vs Prédator...une guerre sans fin!

Ici se joue l'avenir de la race humaine! Trois races, une guerre, un seul vainqueur!
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Partie 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yautja



Masculin
Nombre de messages : 12
Age : 28
Localisation : Ardennes(08)
Emploi : lycéen
Date d'inscription : 08/09/2007

MessageSujet: Partie 3   Jeu 20 Sep - 18:03

Le lendemain, à 6 heures du matin, l’alarme sonne dans le centre de formation, on attend dans les interphones une voix robotisée disant « A tous le personnel militaire, priez de se rassembler par section et en équipement devant le sas d’embarquement. Merci »
En moins de 15 minutes, les 100 soldats du bâtiment sont rassemblés, tous équipés avec leur arme, et rangés en ordre par section. Le général se présente à eux :
_Messieurs, Hier j’ai reçu l’ordre est bien que cela soit contre me volonté de vous emmener au combat. Ca y est c’est le grand jour. Je sais que votre formation n’est pas finie, mais n’est-il pas vrai que la meilleure formation possible est celle du combat réel ? Je n’ai qu’une seule chose à ajoutée, soyez solidaire les uns des autres. Notre force est la discipline. Votre mission n’est pas seulement de reprendre une mine et un aéroport, non, si vous réussissez nous pourrons sauver une population de 10 millions d’habitants, car il faut les faire évacuer par les navettes, cela nous prendra 5 jours, or les aliens arrivent dans 3 jours. C’est pourquoi il faut les stopper un maximum de temps. Embarquez dans les navettes avec vos sergent chef, vos plans de mission vous seront transmis pendant le vol qui vous conduira jusqu’à celle-ci. Bonne chance.
A ces mots, les sergents crient les ordres de mouvements, tous embarque par section de 20 hommes dans les navettes, Fabien et Thomas s’assoient l’un à côté de l’autre. Les 5 navettes chargées, elles décollent et partent vers leur objectif :
_Très bien, écoutez moi, j’ai déjà combattu plusieurs fois ces aliens. Surtout une chose très importante, ne jamais se séparer. Comme vous l’avez appris, elles se déplacent et chassent en groupe donc si on reste tous ensemble il ne devrait pas avoir de problème. Sur votre avant-bras gauche vous avez un mini-ordinateur, pour l’ouvrir exercez une pression sur le côté gauche, ensuite il se démarre tout seul. Vous y trouverais toutes les informations dont vous avez besoin, cartes, objectifs ainsi que votre rythme cardiaque et le plus important…l’heure. Tous rirent mais on sentait bien qu’ils ont tous peur. Sur ceux je n’ai rien à ajouter. Thomas dès qu’on sort met toi à couverts pour nous couvrir, pendant ce temps Fabien, Xavier et Edouard vous avancerez rapidement pour prendre tout de suite le contrôle de la porte de la mine. Le reste de la section restera avec moi près de la zone d’atterrissage, aussitôt que la porte est ouverte on fonce à l’intérieur. Nous sommes deux sections pour cette mission, l’autre attaque la deuxième entrée au nord de notre position. Les trois autres sections s’occupent de l’aéroport spatial. Maintenant on attend.
Le trajet est pour une durée de 35 minutes. Pour ce changer les idées, Fabien regarde par le hublot de la navette, il voit qu’un immense désert. Tout un coup, le pilote s’écrit :
_5 minutes avant démarcation.
Fabien et Thomas se regarde, il ne parle pas mais cela ce voit dans leur regard, ils ont peur, ils ont tous peur car toute une population compte sur eux, et rien que ce détails leur donne un courage et une rage de vaincre immense :
_2 minutes !!!
Le moment si attendus se rapproche de plus en plus, ils n’ont pas le droit à l’erreur, le sergent prend une dernière fois la parole :
_C’est pour bientôt, vous savez ce qui vous reste à faire. J’ai confiance en vous, je sais que vous n’avez pas encore vu ces aliens, juste en photo mais ne soyez pas impressionné, quand vous leur balancerez 30 bastoches dans la gueule ca ne sera plus que des tas de tripes sans vie.
_1 minute.
_Vérifiez vos armes une dernière fois, allumez vos ordinateur.
_30 secondes, bonnes chance les mecs, dit le pilote.
C’est alors qu’une lumière rouge s’allume, tous se tiennent prêt, soudain la lumière verte c’est allumée, la navette est violemment, la porte se bascule et s’ouvre vers la mine :
_ALLEZ BANDES DE FIOTES, SORTEZ VITE VITE VITE !!!!!! crie le sergent.
Tous s’exécutent dans un ordre impeccable. La mine qui s’offre devant eux et haute d’au moins 25 mètres. Comme expliqué lors du briefing du sergent, Thomas se mit rapidement sur le côté pour couvrir ces collègues. Fabien, et les deux autres soldats courent rapidement vers la porte qu’ils arrivent à ouvrir. C’est alors que toute la section se précipite dans la mine :
_Bien, on y est. Thomas ouvre la voie, Edouard tu ferme la marche. Direction la salle de contrôle de la mine. En avant, s’écrit le sergent.
Tomas ouvre donc la marche. La section s’aventure dans un couloir étroit et éclairé par une lumière rouge dut à l’alarme. Cela fait plus de 5 minutes que la troupe est en marche, Thomas ne peut s’empêcher de parler avec Fabien qui se trouve juste derrière lui :
_Tu comptes faire quoi toi après cette guerre ?
_Je sais pas. Je vais retourner chez moi pour reprendre la maison familiale. On est une famille d’agriculteur. Et toi ?
_Je compte rester dans l’armée pour être instructeur et pouvoir emmerder les bleus qui arrivent. HA HA HA.
_SILENCE DEVANT, s’écrit le chef de section.
Une demi-heure plus tard, ils arrivent à une intersection :
_Bien, on va se séparer, Thomas, Fabien, Xavier et Edouard vous allez tout droit. Comme vous pouvez le voir sur votre ordinateur c’est la direction de la salle de contrôle. Vous allez donc me rétablir le courant et vérifier sur les caméras si la voie est libre, quand tout est fini vous venez nous rejoindre. Le reste de la section me suit direction la salle de séjour, c’est la plus grande pièce. On fera un break là-bas. Fabien je te donne le commandement de ta section. Allez
_Vous avez entendus le sergent ? Alors en avant. Thomas passe devant, Xavier tu fermes la marche.
Ils s’exécutent. La section de 4 hommes va pris le couloir droit devant eux, tandis que le sergent pris le couloir de droite. Sur leur chemin, les deux sections ne trouvèrent aucun alien ni mineurs. En 20 minutes tout était réglé. Fabien retrouve donc le sergent dans la salle de séjour mais il voit tout de suite qu’il y a un problème. Leur chef n’énerve à la radio :
_Bunny appelle section d’or. Vous me recevez ? Et merde !!!!!!
Fabien se présente au sergent :
_Ca y est. Mission accomplie.
_Très bien, je veux deux hommes qui restent en permanence au poste de contrôle. Niveau d’alerte 2.
_Il y a un problème ? demande Fabien.
_J’ai perdu le contact avec la deuxième section qui devait arriver de l’autre côté de la mine. Par contre les trois autres sections ont reçus à prendre le contrôle de la base aérospatiale. Le deuxième problème et qui me préoccupe le plus c’est que nous n’avons pas rencontré une seule de ces bestioles. Il y a quelque chose qui cloche.
C’est alors que le sergent reçoit un message de la part du général. A ces yeux ce doit être une mauvaise nouvelle. Il regarde au ciel, murmure des paroles puis ce retourne vers la section :
_Messieurs, voila je vais être direct. Le général m’informe que l’un de leur satellite a pris une photo de la zone. Les xénomorphes se déplacent vers nous et selon les estimations ils seraient plus de 10 000. De plus toute évacuation est impossible à cause d’une tempête de sable. Nous allons nous replier sur l’aéroport. Vite on y va.
_Mais que faisons-nous l’autre section ? demande Thomas.
_ Mon ordre principal est le repli vers l’aéroport. Exécution.
Mais voyant que c’est une tête de mule, il lui dit :
_Très bien, il me faut deux hommes supplémentaires qui accompagnent Thomas pour retrouver l’autre section. Edouard et Xavier se portent volontaire mais pas Fabien. Thomas le regarde est lui dit :
_C’est pas grave, mais je suis persuadé que je vais sauver tes miches. A plus tard.
Thomas et ces deux volontaires partent vers la section manquante, tandis que le sergent va vers la station. Pendant le trajet, Fabien parle avec le sergent :
_Dis moi sergent, c’est quoi votre vrai nom ?
_Dans mon ancienne section on me surnommait l « ‘indiscipliné ». Si tu savais le nombre de fois que j’ai désobéit à mes supérieurs, mais c’était pour sauver mes potes. Sinon je m’appelle Richard.
_Merci. Dites vous croyez que cette guerre va cesser ?
_Non je ne pense pas car tu vois ……
Il se stoppa net, au fond du couloir ils voient une ombre. Tous les soldats braquent leurs armes sur l’étranger. L’ombre s’avance petit à petit : c’est un mineur, il fait deux pas puis tombe sur le sol :
_Vite allez secourir cet homme.
Le mineur était recouvert de sang des pieds à la tête, une partie de son visage est brûlé. Il marmonne quelques mots :
_ Vite partez….ils arrivent, ils arri…
_Il est mort.
_ Bon ça m’a convaincu, on se dépêche allez vite au pas de course. Nous avons 500 mètres de marches jusqu’à la station alors on se dépêche.
Revenir en haut Aller en bas
Lorne

avatar

Masculin
Nombre de messages : 8
Age : 40
Date d'inscription : 14/09/2007

~*Origine*~
Niveau:
Expérience:
0/50  (0/50)
Pv:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Partie 3   Ven 21 Sep - 14:42

et ce la aussi il est bien
Revenir en haut Aller en bas
 
Partie 3
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Partie de plaisir
» L'heraldique des blasons - Partie 1
» Habs vs Bruins (partie 6)
» Nouvelle structure de la Partie Privée
» RÉSUMÉ DE LA PARTIE 37 !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alien vs Prédator...une guerre sans fin! :: Le H.S. :: Créations et Thèmes.-
Sauter vers: